Cédants :
Simplifiez vous la vie

En France, selon les dernières statistiques, en 2020, il y a eu environ 63 000 cessions d’entreprises. Sans compter les cessions d’actifs et entreprises individuelles.

Préparer la cession de votre entreprise

Linkera met à votre disposition une DealSuite vous permettant de gérer au mieux la cession de votre entreprise, d’un actif ou d’un fonds de commerce:

Les étapes de la cession d'entreprise ou d'actifs

Voici les étapes principales que Linkera facilite pour céder votre entreprise, de la demande de NDA jusqu’au paiement complet du rachat par l’acquéreur :

1

Le NDA

Avant de fournir des informations confidentielles sur l'entreprise, l'acheteur potentiel doit signer un accord de non-divulgation (NDA) pour protéger les intérêts de l'entreprise à vendre.

2

Analyse des premiers éléments

Après avoir signé le NDA, l'acheteur potentiel procède à une évaluation initiale de l'entreprise ou des actifs. Cette analyse cruciale permet de comprendre la valeur de l'entreprise, incluant sa position de marché, rentabilité et perspectives.

3

Sélection de la cible et premiers diagnostics

Après avoir signé le NDA et analyser les premiers éléments, l'acheteur potentiel peut soumettre une lettre d'intention (LOI) à l'entreprise à vendre, exprimant son intérêt pour l'achat de l'entreprise. La LOI contient généralement les termes et les conditions de l'offre d'achat, y compris le prix proposé et les modalités de paiement.

4

Due diligence

Si l'entreprise accepte la LOI, elle fournira généralement des informations plus détaillées sur ses finances, ses opérations, ses employés et ses clients à l'acheteur potentiel pour lui permettre de mener une due diligence approfondie. L'acheteur potentiel peut également mener sa propre due diligence pour s'assurer que l'entreprise est une acquisition solide.

5

Négociation et finalisation du contrat

Après avoir terminé la due diligence, l'acheteur et le vendeur peuvent négocier les termes du contrat d'achat-vente. Cela peut inclure le prix final, les modalités de paiement, les garanties, les représentations et les engagements, ainsi que d'autres dispositions importantes.

6

Approbations réglementaires et des parties prenantes

Selon le secteur d'activité, l'entreprise peut devoir obtenir des approbations réglementaires avant que la transaction puisse être finalisée. Les parties prenantes tels que les actionnaires de l'entreprise peuvent également devoir approuver la transaction.

7

Clôture de la transaction

Une fois que toutes les conditions ont été satisfaites, le contrat d'achat-vente est signé et la transaction est clôturée. Les parties échangent les documents nécessaires, y compris les titres de propriété, les documents de transfert et les paiements. L'entreprise est désormais officiellement vendue à l'acheteur.

8

Transition et intégration

Après la vente, l'acheteur prendra en charge les opérations de l'entreprise. Cela peut inclure une période de transition où les employés, les systèmes et les processus sont intégrés à la nouvelle entreprise.